Châtaigne des Pyrénées

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La culture de la châtaigne remonte au XIIème siècle. C'est à cette époque que les moines vulgarisent la technique du greffage et que se développe la castanéiculture aux abords des abbayes, comme à l'Escaladieu au coeur des Baronnies. Nos variétés locales, issues de la transmission de ce savoir-faire, ont été omniprésentes dans l'économie de nos vallées. Elles étaient vendues sur les marchés ou destinées à l'alimentation des animaux et le bois était utilisé pour la charpente et le chauffage. Dans les années 70, le manque de main d'oeuvre et la concurrence de nouvelles ressources fourragères provoquent l'érosion de sa production. Consciente que ce fruit emblématique pourrait disparaître de nos vallées, une poignée de passionnés, crée en 1996 l'association 'Le Renouveau de la Châtaigne en Hautes-Pyrénées". En 2003, un partenariat est mis en place avec la chambre d'Agriculture et un programme de sauvegarde voit le jour. Soutenu financièrement par l'Europe (FEDER), les Conseils Régional et Général, ce plan permet la plantation de 1300 châtaigniers, la rénovation, par la taille, de 600 vieux sujets et impulse une dynamique nouvelle pour cette micro-filière en devenir.

Sur cette même période, un travail d'identification des variétés locales est entrepris. Il a pour objectif de mieux connaître les caractéristiques de nos variétés et notamment leurs capacités à être transformées, ceci dans une logique de valorisation économique. En parallèle, des actions de promotion sont engagées, la plus médiatique étant "La Fête de la Châtaigne en Baronnies" qui réunit depuis 2004, 2 à 3000 personnes le dernier dimanche d'octobre. Excellente pour la santé, elle peut être utilisé en toutes occasions : apéritif, soupe, légumes, salades, fruits, desserts, liqueurs, pains, confitures... Chacun y trouvera son bonheur.

Pour en savoir plus