Vous êtes ici : Accueil > Gérer son exploitation > PAC

PAC

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La politique agricole commune (PAC) est une politique mise en place à l'échelle de  l'Union européenne. A l'origine, elle est fondée principalement sur des mesures de contrôle des prix et de subvention, visant à développer l'agriculture. Créée en 1957 et mise en place à partir de 1962, la PAC a, depuis, beaucoup évolué.

L'agriculture doit aujourd'hui répondre à des enjeux de plus en plus nombreux et ambitieux : indépendance et sécurité alimentaire, équilibre des territoires ruraux et préservation des ressources naturelles. La PAC est la seule véritable politique européenne intégrée. Assortie d'un budget spécifique, elle accompagne l'agriculture et les agriculteurs à répondre à ces nouveaux défis.

La programmation PAC 2014/2020 a introduit le principe de convergence progressive avec des conséquences sur le montant des aides découplées et des modalités d'accès aux aides. Quels sont les enjeux et les opportunités de la nouvelle PAC sur nos territoires ?

  • Le verdissement : Le verdissement, correspond à l’obligation de respecter des «mesures vertes» qui conditionnent une partie du paiement des aides PAC. En savoir plus
  • Diversité des assolements : Son respect conditionne une partie importante des futures aides (pour 1/3 environ). En 2017, la pénalité correspondra à une suppression de l’aide verte avec une pénalité supplémentaire de 20% du paiement vert. A partir de 2018, celle-ci devrait être portée à 25%. En savoir plus
  • Stratégie en élevage bovin viande : cette réforme pénalise les exploitations avec des DPU élevés ainsi que les élevages bovins viande qui optimisaient les PMTVA en primant les génisses. Par contre, elle favorise les exploitations à faibles DPU et les petites structures en revalorisant leur valeur. Les aides glissent vers des aides liées à l’environnement. En savoir plus
  • Agriculture biologique : une stratégie d'adaptation pour votre exploitation - L’Agriculture Biologique est un mode de production qui s’interdit l’usage de produits phytosanitaires et vétérinaires de synthèse ainsi que les OGM et qui repose sur des principes fondamentaux comme le maintien de la fertilité du sol, la préservation de l’environnement, du bien être animal et du niveau de vie des agriculteurs.C’est une agriculture réglementée définie par un cahier des charges (rotations, produits réglementés..) et contrôlée par des organismes de contrôle indépendants. En savoir plus

Formations en lien

Il n'y a actuellement aucune formation en lien avec ce thème.

Vous souhaitez nous faire connaître les formations qui vous intéressent ?
Remplissez notre formulaire en ligne.
Accéder au formulaire