Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture > Notre offre de services > Formation > Aides à la formation

Aides à la formation

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Financement des formations pour les chefs d'exploitation

Pour pouvoir bénéficier d’un financement de VIVEA (hors congé formation), trois conditions sont nécessaires :
1. Etre ressortissant de VIVEA
Chef d’exploitation ou d’entreprise non-salarié, aide familial, conjoint collaborateur ou cotisant de solidarité agricole.
2. Etre à jour de sa contribution formation
Les personnes ayant mis des échéanciers de paiement
avec les MSA sont considérées à jour dès lors
qu’elles honorent ce dernier.
3. Etre en activité
Par conséquent, les ressortissants de VIVEA perdent tout droit à la formation professionnelle continue à compter de leur sortie de la vie active (retraite, arrêt de l’activité).

Les formations des personnes en cours d’installation peuvent prises en charge par VIVEA si elles sont inscrites dans le Plan de Professionnalisation Personnalisé et sont indispensables à l'installation et si aucune autre source de financement ne peut ête mobilisée. Les porteurs de projet doivent fournir une attestation d'éligibilité au financement VIVEA édité par le CEPPP.

Depuis le 1er janvier 2018, VIVEA a instauré un plafond de prise en charge annuel par contributeur de 2000€.  Si le plafond de prise en charge annuel est atteint, la formation sera facturée au stagiaire.

Chaque contributeur peut, à tout moment, consulter son solde sur son espace personnel sur le site internet de VIVEA.

Financement des formations pour les salariés agricoles

Vous êtes employeur et vous souhaitez inscrire votre salarié en formation ?

Le FAFSEA peut prendre en charge une partie du salaire et des frais pédagogiques engagés pour la formation par année civile !

Contactez le service de proximité du FAFSEA qui est assuré pour votre entreprise par Déborah Padoly, conseillère Formation de votre département.

Tel : 06 51 38 97 66
Mail : deborah.padoly@fafsea.com
 

Bénéficiez d’un crédit d’impôt

Le crédit d’impôt existe depuis 2006. Il fait partie des aides minimis de l’Etat. Il a pour objectif d’inciter les chefs d’entreprises (entreprise individuelle ou sociétés de personnes ou commerciales) à suivre des formations.

L’entreprise doit être imposée au réel et le crédit d’impôt est calculé à partir du nombre d’heures de formation suivies sur l’année civile par les dirigeants de l’entreprise (exploitant individuel, gérant, administrateurs, directeurs) avec un maximum de 40 heures par entreprise.

CRÉDIT D’IMPÔT = NB HEURES DE FORMATION X TAUX HORAIRE SMIC au 31/12 de l’année*

* Taux horaire du SMIC au 1er janvier 2019 : 10,03 €.
Pour en bénéficier, vous devez utiliser la déclaration spéciale Cerfa n°12635*01 et penser à conserver les attestations de stage et factures acquittées des formations le cas échéant.

 

Faites-vous remplacer !

Le service de remplacement peut mettre à votre disposition un agent compétent dans divers domaines et faciliter votre départ en formation.

Le coût journalier peut être diminué grâce à des aides, variables selon le motif du remplacement dont la « formation ».

Contactez le Service de Remplacement de votre département ou consultez le site Internet www.servicederemplacement.fr

Télécharger

Recherche

Choisir une période :

Nos formations bénéficient d’un financement du fonds d’assurance formation de actifs non salariés agricoles VIVEA. Certaines formations peuvent bénéficier de co-financements.

PROJET COFINANCÉ PAR LE FONDS EUROPÉEN AGRICOLE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL L’EUROPE  INVESTIT DANS LES ZONES RURALES