Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture > Notre offre de services > Formation > 34_Création d’une mare sur mon exploitation

34_Création d’une mare sur mon exploitation

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le monde agricole redécouvre le rôle de la biodiversité associée fonctionnelle dans leur exploitation et souhaite la favoriser pour réguler les ravageurs agricoles. Les auxiliaires ont des besoins primaires, manger (ravageurs) se loger (les Infrastructures Agro Ecologiques) et boire (cours d’eau, rivières, étangs, roubines, etc.).

En zone méditerranéennes et en France en général, les zones humides sont en régressions et sont pourtant indispensables pour un bon état écologique et favoriser la biodiversité.

Les inventaires récents réalisés en France démontrent la disparition de 30 à 50 % des mares ayant existé, pour différentes raisons, qui vont de la sécurité à la lutte contre les moustiques ou à l’absence d’entretien. On y trouve de nombreuses plantes rares et protégées, caractéristiques des petites zones humides, de nombreux invertébrés (libellules, mollusques…) et une foule d’oiseaux et de mammifères. Les grenouilles et tritons s’y reproduisent. Les chauves-souris, les bergeronnettes et les poules d’eau s’y abreuvent ou y chassent.

Les mares sont de vrais réservoirs de biodiversité et indispensables pour accueillir les auxiliaires agricoles.

 

Durée : 1 jour

Objectif :

Créer une mare sur son exploitation.
Savoir l’entretenir.

Lieu :

Chambre d’agriculture de l’Hérault – Antenne MONTBLANC.

Accessibilité :

Tous les publics.
La Chambre d'agriculture s'engage à soutenir le développement de l'accessibilité de son offre de formation aux personnes en situation d'handicap. Pour une prise en compte de son handicap, le stagiaire doit contacter, au minimum 3 semaines avant le début de la formation, notre référent handicap (Mme GALTIER – 04 67 20 88 11 - galtier@remove-this.herault.chambagri.fr) qui identifiera vos besoins au regard des différentes composantes de l’environnement de formation.

Public :

Viticulteurs de l'IGP Côtes de Thongue.

Inscription ouverte jusqu’à 48 heures avant la formation (après ce délai, contacter le responsable des inscriptions).

Prérequis :

Aucun.

Programme :

Législation sur la création d’une mare/plan d’eau.
Connaissances théoriques des différents types de mares et leurs profils.
Techniques pour faire le choix optimum d’un emplacement d’une mare et sa superficie.
Techniques d’entretien des mares.

Moyens pédagogiques : Exposé participatif. Power Point. Exemples concrets. 

Méthodes d’évaluation : Questionnement oral et exercices pratiques.

Intervenant :

Rodolphe MAJUREL, Bativersité.

Tarifs

250 € / Caution 50 €

Formation à venir

La filière équine s’est dotée d’une Charte nationale pour le Bien-Être Équin, dont les 8 mesures de BEE sont déclinées à travers un guide de bonnes...

Maîtriser les techniques d’abattage d’arbres dans des situations simples ou complexes

Poursuivre le dressage de son chien de troupeau